January: the Dress #isewmycapsulewardrobe2017

Here it is, it’s time to present the first project of the I Sew My Capsule Wardrobe 2017 Challenge!

As I already explained in my presentation article of the challenge, I started with an easy one and decided to sew a dress for the first month of the year! Dresses are what I sew the most I think, it’s so easy to put on on mornings where you don’t have any inspiration to match tops and bottoms together.

The choice of pattern and my initial idea

For this dress, I had a specific idea in mind, I wanted to finally use my Iris pantsuit pattern from the pattern company Dessine-moi un patron, which I had bought last year and wanted to adapt it to make it a dress. I find pantsuits really cute but I never wear any, and the pantsuit version make it very classy, I wouldn’t have felt confortabel wearing it, I would have felt dressed up. So, as I had made a toile of the top and it fitted me perfectly, I thought it was stupid not to use it and I had the idea of replacing the pants by a short and puffy skirt, copying the style of the Tulipe Dress by Dessine moi un patron as well.

Also, I wanted to add some frills, inspired by the current trend pouring on my Instagram feed, and I thought it would be super easy to insert the frills in the princess seams of the bust. No need to hack the pattern in any way for this, the job is already done!

Le patron de la jupe : la jupe Sigma de Papercut Patterns

Au départ, je voulais patronner la jupe toute seule. Après réflexion, je me suis dit que j’aurais plus vite fait de regarder dans ma patronthèque si je n’avais pas un modèle de jupe qui ferait l’affaire. Je suis alors retombée sur le patron de la Sigma Dress (qui a aussi une version jupe) de Papercut Patterns, et je me suis dit que ça serait parfait ! J’ai pris le modèle avec les fronces et n’ai rien modifié au patron. A la place des fronces, j’ai simplement créé deux plis de chaque côté de la taille, au niveau des découpes princesses, pour résorber le surplus de tissu et faire en sorte que ça coïncide avec la ceinture de la combi Iris.

J’ai aussi légèrement raccourci la longueur de la jupe pour moderniser un peu la robe. Je trouvais qu’entre le col et les manches longues, le haut était suffisamment couvrant, et qu’une jupe plus longue aurait donné un côté un peu trop austère à la robe. C’est un peu court mais avec des collants ça passe très bien !

C’était la première fois que je cousais un patron Papercut et j’ai vraiment beaucoup aimé le détail des instructions, les finitions sont très propres à l’intérieur. Ce que j’ai également apprécié c’est que le PDF permet de n’imprimer que la jupe, ce qui réduit le nombre de pages à scotcher, c’était parfait pour mon projet!

Je suis super contente de mon choix de jupe, je trouve que la jupe Sigma s’accorde parfaitement avec le haut de la Iris.Et en plus, elle a des poches!

Le tissu

A l’époque où j’avais acheté le patron de la combinaison, je voulais copier la version combishort de Basile et Léon dont j’ai déjà parler dans mon premier article (coucou!). J’avais donc commandé le même tissu que Marie pour être sûre de ne pas me tromper, puisque j’aimais beaucoup le rendu de la sienne et qu’à l’époque je débutais en couture et je n’y connaissais rien en tissus!

J’ai donc commandé 1m50 de gabardine légère noire, un peu stretch chez Mondial Tissu. Ce tissu est effectivement parfait pour ce patron, et pour un vêtement d’hiver: un peu épais, avec de la tenue et confortable puisqu’il contient de l’elasthanne.

Mini tuto pour ajouter des volants

Pour les volants, c’est très simple. J’ai découper deux bandes de tissu de 70 cm de long et de 7 cm de large. Je n’ai pas de surjeteuse donc pas de possibilité de faire un petit ourlet roulotté pour finir le volant, ce qui serait la finition la plus propre je pense. A la place, j’ai utilisé un point zig zag très serré (le plus serré possible, comme pour faire des boutonnières), et j’ai piqué avec ce point à 0,5 cm du bord de chacune des bandes le long des bandes, sur l’un des côtés les plus longs.

Ensuite, j’ai découpé le surplus de couture au ras de mon point zig zag. Il y a encore des petits fils qui ont tendance à dépasser, mais franchement, pour des finitions à la machine, j’en suis très satisfaite. J’avais utilisé la même méthode pour “ourler” le volant de ma robe verte dos nu, et ça tient bien !

Si j’avais utilisé un tissu plus fin j’aurais fait un mini ourlet, mais là, avec la gabardine ça aurait été trop épais et le volant aurait été trop rigide à mon goût.

Après avoir fait l’ourlet ou le zig zag, il ne vous reste pus qu’à passer deux fils de fronce et à froncer chaque bande pour en faire correspondre la longueur avec celle des découpes du buste. Ensuite, on les insère en sandwich entre la pièce de milieu du buste et celle de côté.

Portabilité

J’ai déjà porté cette robe deux fois depuis que je l’ai finie et je suis ravie, elle est très confortable! Même avec les températures glaciales que nous avons eu ces derniers temps, elle se porte très bien avec un body dessous et des collants en laine.

Au niveau superposition, j’avoue qu’avec les volants, impossible de porter un pull par dessus, mais avec un gilet ou une veste style tailleur, ça passe très bien, ça cache les volants ce qui permet de rendre la robe un peu plus sobre pour aller bosser. Je l’ai porté avec une veste bordeaux et ça permet de casser un peu le côté veuve noire.

Bref, je pense que c’est une robe qui serait pas mal portée cet hiver, elle est simple, avec un petit twist.

Bilan

Je suis très contente de mon premier projet pour ce challenge “Je couds ma garde-robe capsule”. Au niveau de la gestion du temps, je m’en suis bien sortie mais j’avais déjà fait la toile cet été et j’ai carburé les premiers jours de janvier parce que je voulais qu’elle soit finie pour le 6. Finalement, je n’ai pas eu le temps, mais je l’ai finie mi-janvier et les photos ont été prises dans la foulée.

C’est pas dit que ce soit aussi facile pour les prochains mois, mais on va essayer de tenir le cap!

(translation coming soon)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *