Eve Dress – Sew Over It

Bonjour tout le monde!

Je reviens aujourd’hui avec un nouvel article, pour vous présenter ma dernière création. Il s’agit de la robe Eve, de la marque de patron Londonienne Sew Over It.

L’idée de cette robe remonte à quelque mois, quand je tombe sur une robe longue cache-coeur chez Monoprix. Ca faisait quelque temps que je voulais une robe longue mais celles dans le commerce ont toujours quelque chose qui ne va pas je trouve…. J’ai donc retenu l’idée d’une robe longue cache coeur et quand le patron de la robe Eve est sorti, je l’ai noté dans un coin de ma tête.

Inspiration
Monoprix - Sézane

Puis, il y a eu cette sortie au marché de la plaine avec des envies de tissus fleuris et estivaux et j’ai tout de suite vu ma robe longue dans cette viscose blanche à fleurs et à oiseaux, dont les couleurs sont hyper vives, comme j’aime.

Sur le patron, rien de spécial à dire. C’était la première fois que je cousais un patron Sew Over It et j’ai trouvé que les instructions étaient plutôt bien foutues. La seule modification que j’ai faite dans le montage a été de créer une boutonnière à la taille pour laisser passer les liens une fois la robe assemblée, plutôt que de laisser un trou au moment du montage. En fait, comme mon tissu était fin et que je n’ai pas de surjeteuse, j’ai fait des coutures anglaises partout (1,5 cm de marges de coutures incluses, ça c’est pratique!) et du coup je ne me voyais pas laisser un trou avec des bords francs.

Sur le patronage lui même, j’ai ajouter 4 cm aux pièces de buste parce que je suis grande et que je voulais que la robe me tombe vraiment à la taille. Jusqu’au dernier moment, j’ai cru que j’avais vu trop grand mais en fait ça va, j’ai suffisamment de tissu pour lever les bras, c’est parfait. Le devant baille un peu malgré la bande de renfort (d’ailleurs, comme je n’avais pas de ruban blanc, j’ai coupé une fine bande de thermocollant à la place et ça a très bien fonctionné) mais avec une mini épingle à nourrice pour maintenir le décolleté décent, c’est bon.

L’autre modification que j’ai faite au patron a été de rallonger les jupes pour qu’elles fassent 1m de long partout. Par contre, pour ne pas consommer trop de tissu et pouvoir couper les jupes au pli, j’ai modifié l’ampleur au lieu de simplement rallonger les traits de côté.

Dernière modification, les manches. Vu le tissu que j’avais choisi, et le potentiel « robe de chambre de grand-mère » de la robe, j’ai d’emblée décidé de changer les manches et de ne pas utiliser les manches papillons pour cette version. A la place, j’ai repris les manches de la robe Orla (dont je vous parle ici) qui sont froncées, ce qui permet de les adapter à n’importe quelles emmanchures.

Cette beauté de tissu vient du marché de la plaine, j’en ait utilisé 3 mètres environ pour une taille 8 (qui correspondait à mes mensurations sauf pour le tour de poitrine, donc j’ai gradé entre la taille 8 et 10 à ce niveau là). Le vendeur m’a dit que c’était de la viscose et comme je l’ai dit plus haut, je suis fan des couleurs. Je suis très difficile en matière de tissus fleuris, donc j’étais contente d’avoir trouvé mon bonheur pour 3 euros le mètre.

 

5 commentaires Ajoutez les votres
    1. Merci beaucoup pour ton passage ici! Je viens de voir sur IG les tissus que tu avais choisis pour ta version, ça va être trop beau! Pour l’ouverture, effectivement, il faut faire un peu gaffe parce que la robe peut s’ouvrir jusqu’en haut de la cuisse (ouhlala), mais ça vient peut être de mon tissu qui n’est peut-être pas coupé par-fai-te-ment dans le droit fil…. du coup la robe twist un peu… mais bon, ça reste carrément gérable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *