Pattern Hacking

Modifier un patron pour obtenir une découpe dans le dos « Sezane like »

Je reprends le chemin du blog aujourd’hui pour vous partager un nouveau pattern hacking ! Et oui, c’est le retour des bons vieux schémas Paint(c) !

Tout a commencé avec une envie de robe toute simple (le patron gratuit de la Robe Orla de FrenchNavy), mais que je voulais un peu « pimper » (parce que je suis toujours incapable de coudre un patron sans modifier un petit quelque chose :)) ). Je suis donc allée faire un tour sur mon tableau Pinterest et j’ai retenu deux idées :

 

La première image vient d’une ancienne collection de la marque Sézane et la deuxième est le nouveau patron de la créatrice Atelier Scammit, qui s’appelle Alize.

Incapable de faire un choix (et après que l’Homme ait répondu « Quel intérêt ? » à ma question: « Regarde, qu’est ce qui serait cool ? Que je rajoute un décolleté dans le dos comme ça, ou que je mette un petit volant ? » ….. ), je vous ai soumis la question sur instagram! Et alors le verdict a été sans appel, le décolleté dans le dos a été plébiscité à l’écrasante majorité.

Très bien, on est un jour férié, je me sens d’attaque à relever le challenge !! Pour vous remercier de votre engouement autour du projet (merci pour tous vos mots, ça me touche beaucoup qu’on s’intéresse à ce que je fais!), je vous livre aujourd’hui le tuto, pour modifier n’importe quel dos de top ou de robe avec cette découpe en V et ces empiècements qui se boutonnent en haut du dos.

C’est hyper simple, vous allez voir: 3 étapes pour modifier le patron (avec une règle et un stylo) et 3 étapes pour l’assemblage, c’est finger in the nose!!

C’est parti !

Je vous ai mis des schémas et des photos pour mieux visualiser, les deux reprennent les mêmes étapes.

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir.

(plus que le V à couper sur cette photo)

Instructions de montage:

1. Coudre endroit contre endroit les empiècements du haut du dos, sur la ligne du milieu du dos. Attention, c’est à ce moment là qu’il faudra choisir un mode de fermeture. J’ai choisi d’insérer dans la couture de l’empiècement de droite des liens permettant de créer une boutonnière. Vous pouvez également créer de vrais boutonnières en thermocollant au préalable la zone, ou bien décider que vous mettrez des pressions. Attention, pour ces deux dernières options, il faudra modifier le patron pour ajouter 2 ou 3 cm de chaque côté de l’empiècement, afin de créer une superposition, nécessaire pour boutonner le haut. Vous pouvez réaliser une sous piqûre pour bien maintenir la doublure à l’intérieur du vêtement.

2. Ensuite, il faut doubler le bas du dos (ou poser un biais sur le V). Pour réaliser la doublure, découper simplement votre pièce de patron dans votre doublure et cousez le tissu principal et la doublure, endroit contre endroit, au niveau du V qui forme le décolleté dos. Cranter et retourner. Vous pouvez faire une sous piqûre pour bien maintenir la doublure à l’intérieur du vêtement.

3. Enfin, on va assembler ensemble les trois pièces formant le dos. Pour cela, épinglez endroit contre endroit (tissu principal) le bas du dos (en épinglant à la fois le tissu principal et la doublure) et l’empiècement du côté correspondant (que le tissu principal). Faite une première piqûre. Puis épinglez la doublure de l’empiècement, de façon à ce que le bas du dos soit pris en sandwich entre le tissu principal et la doublure de l’empiècement. Piquez sur la même ligne que précédemment. Crantez l’angle et retournez. Faites de même pour le deuxième empiècement.

4. Bravo, votre pièce de dos est prête!! Pour l’assembler au reste du vêtement, tout dépend de comment il est construit. Pour ma part, j’ai choisi de doubler également le devant et j’ai donc assemblé ensemble les épaules des doublures puis les épaules du tissu principal, devant et dos. Même chose pour les coutures de côté. Pour l’encolure, j’ai cousu la doublure et la robe principale, endroit contre endroit, bien cranté, sous-piqué et retourné. Pour les emmanchures et le bas, soit vous les prenez comme si c’était un seul tissu lorsque vous assemblez les manches et la jupe, soit vous laissez la doublure ballante aux emmanchures et à la taille et vous viendrez les fixer à la main une fois la robe finie, ce qui permet de camoufler les marges de couture à l’intérieur de la doublure.

***

Alors, on est d’accord que sur la version Sezane, le haut a des fronces dans le dos. J’ai choisi de ne pas les rajouter parce que je ne voulais pas utiliser trop de tissu (je voudrais me faire une jupe dans les chutes!) mais c’est une modification qui est facile à faire, à condition de bien marquer un cran sur le patron des empiècement pour déterminer à quel niveau on veut que l’ouverture commence.

Je vous montrerai ma robe dès qu’elle sera terminée! En attendant, n’hésitez pas à me poser des questions si vous vous lancez dans le tuto et qu’il y a certain passages qui vous paraissent obscurs. Et taguez moi sur vos photos instagram si vous le faites, je veux voir !!

2 commentaires

  • Gabrielle

    Bonjour 🙂

    J’ai très envie d’essayer ce tuto. Étant couturière débutante, j’ai encore du mal à me représenter les étapes sans photo ^^

    Quand vous parlez de cranter le tissu, je ne sais pas exactement à quel endroit le faire et sur combien de centimètres, combien de crants…

    Merci d’avance pour vos éclaircissements,

    Bonne couture 🙂

    Gabrielle

    • Sew La Jupe

      Bonjour et merci pour ton passage par ici!
      Pour répondre à ta question, quand je parle de cranter, ce que je veux dire c’est que quand tu vas assembler ta doublure et ton tissu principal sur des arrondis (notamment l’encolure), tu vas voir que quand tu retourneras ton ouvrage sur l’endroit, si tu ne fais rien, l’arrondi ne sera pas beau, il sera tout tiré. Pour avoir un bel arrondi, quand tu as ton projet sur l’envers, tu coupes des petits triangles dans la marge de couture de l’arrondi (ou même juste un seul coup de ciseau ça suffit parfois), tout le long de la couture, la pointe du triangle doit frôler la ligne de couture mais surtout pas la couper ! L’espacement des petits triangles dépend de la courbure de ton arrondi. Plus c’est courbé, plus il faut couper des triangles rapprochés. Il n’y a pas de règles d’espacement de tant de cm ou de tant de triangles, commence à couper un petit triangle à l’endroit le plus prononcé de la courbe, et vérifie au fur et à mesure, jusqu’à ce que ton arrondi soit nickel quand tu le retourne sur l’envers. Il ne faut pas tomber dans l’excès et trop en abuser car ça ne servira pas forcément à grand chose et ça va fragiliser la ligne de couture.
      J’espère avoir été claire, c’est pas facile d’expliquer sans montrer!
      Sinon je t’invite à aller voir des vidéos sur Youtube, comme celle-ci : https://www.youtube.com/watch?v=vyfluBMYaY8 (sur la vidéo elle ne fait pas de triangles mais uniquement des petites entailles, ça dépend de l’épaisseur de ton tissu, s’il est fin, des entailles suffisent, sinon, s’il est épais il vaut mieux faire des triangles, ça limite les sur-épaisseurs dans la marge de couture quand tu retournes!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *